TÉMOIGNAGES DE GUÉRISONS – 2015

RÉUNIONS EXCEPTIONNELLES (suite)

En 2015, nous avons encore vu la puissance de Dieu agir dans plusieurs vies.
La jeune femme qui a été guérie de sa stérilité a donné naissance à une petit garçon le 24 février et les parents remercient l'église pour les prières et Dieu pour cette œuvre miraculeuse dans leur vie.
Une autre jeune femme désirant un enfant depuis 5 ans, après eu plusieurs traitements et subit deux opérations sans succès, est venue à la prière au moment de la mission fin octobre. Elle a témoigné à l'église le dimanche 1er mars qu'elle était enceinte depuis le début janvier et qu'elle était reconnaissance à Dieu pour ce miracle dans sa vie.
Une jeune fille de 13 ans diabétique a été guérie de son diabète après la prière en octobre 1014. Les médecins ont demandé un suivi médical avec une pompe à insuline. Après un test d'un mois, pendant lequel le niveau de glycémie est analysé en permanence et le smartphone commande l'injection d'une dose à la pompe à insuline, les résultats ont montré que la pompe n'avait pas injecté d'insuline parce que le taux de glycémie était bon. Un deuxième test a été demandé par les médecins pour confirmer le premier.
Après tous ces temps bénis, notre plus grande joie est de voir des personnes se tourner vers Dieu pour lui donner leur vie. Nous avons eu la joie de voir huit jeunes prendre leur baptême en avril avec d'autres candidats en préparation..
Nous nous attendons à d'autres miracles de Dieu dans les vies durant cette année 2015. David désire continuer son ministère à Angers, Cholet et Saumur. Il sera de retour en France fin mai.
 pour connaître les dates (cliquez ici)

 

 

TÉMOIGNAGES DE GUÉRISONS – 2014

RÉCIT DES GUÉRISONS MIRACULEUSES EN 2014

Retour sur l'action de Dieu dans l'église d'Angers en 2014 et 2015
David L’Herroux, fils de Jean L’Herroux, fondateur de l’Église Évangélique d’Angers, est venu pour une série de réunions du dimanche 18 mai au mardi 20 mai. Dès le culte, l’église a été visitée par une onction particulière et une femme de 35 ans venant pour la première fois dans une église évangélique a été guérie d’une malformation de la hanche qui la faisait boiter et terriblement souffrir depuis 6 mois. Les médecins envisageaient, malgré son jeune âge, de lui poser une prothèse. Après la prière, elle a commencé à marcher devant tout l’auditoire sans boiter et sans plus aucune douleur. L’église s’est réjouit et rendez-vous était donné pour entendre l’Évangile et voir d’autres miracles de guérisons à la réunion de 15h00.
A 15h00, l’église était bien remplie par les chrétiens et de nombreuses nouvelles personnes. David a parlé de Jésus qui est le même hier, aujourd’hui, éternellement. Beaucoup de personnes ont répondu à l’appel à suivre Dieu et au moment de la prière pour les malades, une femme sourde depuis 32 ans a été instantanément guérie et a ôté ses prothèses auditives pour les montrer à l’auditoire (voir photo montrant ses prothèses  à l’auditoire). Ensuite, une femme presque aveugle d’un œil, atteinte d’une maladie dégénérative de l’œil, a commencé à voir d’abord en noir et blanc puis dans les jours suivants elle a vu les couleurs. La puissance de Dieu ainsi manifestée a suscité un courant de foi en Dieu et beaucoup d’autres personnes ont été guéries aux réunions du lundi et mardi soir. L’attente et le nombre de personnes étaient tels que David a décidé de continuer la mission jusqu’au dimanche suivant. Cela a été l’occasion de voir de nombreuses nouvelles personnes venir, beaucoup ont répondu à l’appel et été guéries. A ce jour, nous avons compté entre 30 et 40 personnes guéries: sourds, aveugles, boiteux, douleurs lombaires, insuffisance rénale, arthrose cervicale, asthme, allergie, eczéma…
Nous bénissons Dieu pour son œuvre dans les cœurs et les corps encore aujourd’hui. Cette onction particulière peut durer encore plus longtemps. Les chrétiens renouvelés dans leur foi et leur engagement restent mobilisés dans la prière de la foi et s’attendent à voir d’autres miracles. Beaucoup de chrétiens étaient réunis les mardi 27 mai et 3 juin pour entendre d’autres témoignages de guérisons et de délivrance, célébrer Dieu et continuer l’intercession en faveur d’autres malades.
Est-ce le début d’une longue période de bénédictions particulières pour notre église? Nous croyons que c’est la volonté du Seigneur de poursuivre son oeuvre, pour autant, nous devons nous maintenir dans la prière et continuer d’inviter de nouvelles personnes qui ont besoin de connaitre Dieu, sa grâce et sa puissance dans leur vie et leur corps.
Pendant le mois qui a suivi la première mission nous avons reçu beaucoup de témoignages de personnes qui ont été délivrées et guéries.
Voici quelques uns de ces témoignages qui vont vous montrer que le Seigneur est toujours le même:
Une petite fille de 4 ans allergique à l’arachide avec des réactions violentes cutanées, digestives mais aussi des chocs anaphylactiques. Elle portait en permanence des médicaments corticoïdes et la seringue d’adrénaline auto-injectable à portée de mains. Elle a été guérie de son allergie après la prière et la guérison a été constatée par les parents en lui donnant à manger des cacahuètes et des barres céréalières et vérifiée après un bilan de sang par un médecin allergologue.
  • Un homme de 60 ans (médecin généraliste) souffrant d’asthme depuis l’âge de 18 ans a témoigné d'une nette amélioration.
  • Une femme atteinte d’un cancer du foie a été guérie. Les médecins, à leur grande surprise, n’ont plus retrouvé de métastases.
  • Un homme atteint de surdité totale (maladie génétique) a retrouvé l’audition et n’a plus besoin de ses prothèses auditives.
  • Une femme qui avait une tumeur cancéreuse au cerveau a été guérie. Après un scanner, les médecins lui ont annoncé qu’il n’y avait plus de tumeur.
  • Un homme souffrant d’une lombalgie chronique a été complétement guéri immédiatement après la prière.
  • Une femme avec une jambe paralysée à la suite d’une opération d’une tumeur au cerveau a retrouvé l’usage de sa jambe après la prière (voir photo avec David tenant sa béquille dans sa sa main – son sourire en dit long sur ce qu’elle a vécu ce jour-là)
  • Une femme hospitalisée depuis un mois pour des douleurs aiguës au ventre a subi toute une batterie d’examens sans que les médecins aient pu faire un diagnostic. Ayant entendu parler par une amie des guérisons de plusieurs personnes pendant la semaine de mission, elle a demandé à l’hôpital une autorisation de sortie temporaire pour venir à l’église le dimanche 25 mai. En arrivant, elle souffrait beaucoup  et ne pouvait pas rester assise plus de dix minutes. Après la prière au début de la réunion, elle a pu rester assise pendant deux heures et est repartie à l’hôpital pour continuer les examens médicaux. Après quelques jours, elle est rentrée chez elle complètement guérie sans que les médecins aient trouvé la cause de ses douleurs.
 
 

PHOTOS

Quelques photos au moment des réunions ou après les réunions.

VIDÉOS

Les vidéos des témoignages de plusieurs personnes guéries pendant les réunions avec David en 2014.

RÉUNIONS EXCEPTIONNELLES (suite)

David est revenu le dimanche 29 juin pour une deux réunions à Angers. Après ce qui s’était passé dans l’église depuis sa dernière venue, dans les premiers instants du culte, nous pouvions ressentir dans l’auditoire une grande soif de la présence de Dieu et une grande attente de voir à nouveau une manifestation tangible de cette même présence. Et, il n’a pas fallu attendre longtemps avant de voir une première personne, souffrant d’une déficience visuelle depuis des années, être guérie au moment de la louange avant même l’imposition des mains. Plus tard, pendant le culte, une chrétienne souffrant, à la suite d’une intervention chirurgicale, de douleurs chroniques dans le haut du dos, après avoir ressenti une forte chaleur dans son dos, a été totalement guérie. Une famille venue pour la première fois à l’église, le mari, atteint de surdité de naissance, a commencé, après la prière, à entendre des sons pour la première fois. Une chrétienne de l’église qui souffrait d’une violente crise d’arthrose depuis deux mois, a été totalement guérie pendant le culte. Après deux mois d’insomnies, elle a retrouvé le sommeil et selon ses mots: « elle revit totalement! ». Une autre chrétienne a témoigné avoir été guérie pendant la mission du mois de mai du syndrome des jambes sans repos ou impatiences dans les jambes. Un trouble neurologique qui cause un besoin irrépressible de bouger les jambes. Elle souffrait de ce mal depuis 20 ans et depuis plus d’un mois ses jambes connaissent enfin le repos!
L’après-midi du 29 juin, devant un auditoire nombreux, David a rappelé qui est Jésus, le principal but de sa venue sur terre pour le salut de tous mais aussi pour la restauration des corps. Colette qui avait demandé un bon de sortie provisoire à l’hôpital pour venir à la réunion du dimanche après-midi au mois de mai, est revenue ce dimanche pour témoigner de ce que Dieu avait fait pour elle. Tous ceux qui l’avaient vue la première fois,  ont été frappés par sa transformation physique, la première fois, elle portait un masque de douleurs (voir photo à la fin de la réunion parlant avec David) et ce dimanche, son visage était rayonnant. Une foule nombreuse est venue à l’imposition des mains et plusieurs pasteurs et leurs épouses ont prié pour tous les malades qui se sont approchés. Dieu a encore béni un grand nombre de personnes instantanément. Parmi les guérisons miraculeuses qui peuvent être annoncées à ce jour, il y a celle d’une chrétienne ayant perdu l’audition à une oreille qui a été guérie instantanément après la prière ou celle d’un homme de 35/40 ans, infirme de naissance en raison d’un problème à la moelle épinière. Il n’avait jamais pu marcher sans ses béquilles et dimanche dernier, il est parti de l’église sans ses béquilles, louant Dieu, lui qui disait avant cette réunion qu’il était athée! Une scène semblable à celle vécue par Pierre et Jean au moment de la guérison de ce boiteux de naissance mendiant à l’une des portes du Temple de Jérusalem (Actes 3).
Depuis la première mission en mai, nous avons eu la joie de voir plusieurs personnes demander à s’engager par le baptême.
Voici un témoignage de guérison intervenue le 29 juin après avoir entendu la guérison d’une personne atteinte de la même maladie :
Une chrétienne souffrance depuis deux ans du syndrome des jambes sans repos, ayant entendu le témoignage de guérison d’une personne qui a été guérie en mai dernier du même syndrome dont elle souffrait depuis 20 ans, est venue le dimanche 29 juin à la prière et dès le dimanche soir, les douleurs ne sont plus revenues comme chaque soir vers 19h00, ce qui l’obligeait à se lever la nuit pour faire du vélo d’appartement afin de soulager ses jambes. Elle bénit Dieu de ne plus connaître ce calvaire au quotidien et prie particulièrement pour les autres personnes souffrant du même mal.
Au mois de juillet, nous avons vécu de fortes émotions. D’abord avec le décès de notre frère Jean-Paul. Il souffrait d’une cardiopathie sévère et il nous a quittés le 7 juillet. Il était un frère très aimé dans l’église et au-delà, en grande partie grâce à son esprit de service auprès des autres, à son charisme et sa bonne humeur légendaire. Il manque déjà beaucoup, non seulement à sa famille mais aussi à ses frères et sœurs et amis. Le jour de ses obsèques à l’église, une sœur très impliquée dans l’église a fait une rupture  d’anévrisme intracrânien (dilatation localisée de la paroi d’une artère qui se rompt et cause une hémorragie dans le cerveau). Un médecin présent a vite diagnostiqué une rupture d’anévrisme et a fait appeler les secours pour une hospitalisation d’urgence. Après 3 semaines en soins intensifs, elle est rentrée chez elle. Son cas a beaucoup étonné les médecins car d’après le scanner, elle devrait avoir des signes cliniques graves (coma ou paralysie d’une jambe…) et elle ne souffre  d’aucune séquelle de cette rupture d’anévrisme. Au moment de cet accident, l’église s’est mobilisée dans la prière pour notre sœur et nous bénissons Dieu pour un tel miracle. (voir la vidéo)
Il y a quelques semaines, une chrétienne avait demandé la prière pour son beau-frère atteint d’une cirrhose virale qui avait déjà nécrosé une partie du foie ainsi que d’un ulcère à l’estomac. Après avoir perdu 25 kg, son cas était désespéré pour les médecins. Depuis la prière, nous avons appris la semaine dernière qu’il était guéri de cette cirrhose virale, à la grande surprise des médecins,  qu’il était hors de danger et de plus l’ulcère avait complètement disparu.
L’action de Dieu s’est poursuivie même pendant l’été et lors de la venue de David le 24 août, les chrétiens et sympathisants étaient nombreux. Quelques jours plus tard, une jeune femme nous informait qu’elle était venue à la prière à la première mission en mai souffrant de stérilité et une semaine plus tard elle a commencé une grossesse et était dans son quatrième mois